• Superbe exemple du travail de Gérard Simoen au début des années 1970 lors de sa collaboration avec l'incontournable galeriste Iris Clert. Ce type de production faisait partie d'une exposition appelée "Eclatement blanc" en 1973.  Entre expression picturale et sculpture alliant différents matériaux dont platre, résine polystyrène et aluminium 
  • En très-très bon état.
  • De grandes dimensions: 72 cm de largeur x 52 cm de hauteur x 12 cm de profondeur (avec cadre), à vue.
  • Poids: 16 kilos.
  • "Galerie Alexandre Guillemin: Gérard Simoën est un plasticien formé dans l’atelier parisien Claude Pantzer – Menik Coucoulas à partir de 1963. Il collabore ensuite avec des décorateurs et des architectes pour des réalisations murales, notamment des panneaux décoratifs en céramique. Il fréquente ainsi les grandes figures de l’avant-garde artistique de son temps comme Charlotte Perriand, Max Ernst ou encore Roberto Matta. Sa première exposition a lieu dans la galerie Iris Clert. En 1975 il installe son atelier de céramiste dans l’Yonne où il rencontre d’autres artistes tels Christian Bonnefoi, Vincent Barré, Jan Voss et Jean-Pierre Pincemin qu’il assiste dans la réalisation de céramiques. Gérard Simoën est l’initiateur de nombreuses expositions collectives de céramiques d’artistes à la galerie Saver à Paris, à Nîmes, à Beaucaire et à Arles. Ces rencontres donnent naissance à un ouvrage « Le Nu foudroyé » alliance des photographies de Lucien Clergue, des textes de Patrick Grainville et des créations de Gérard Simoën. Actuellement, Gérard Simoën travaille depuis son atelier situé dans les Landes. Il expérimente notamment la céramique, se concentrant sur le travail des matières et des émaux et la peinture.

Simoen Gérard (1949) - Eclatement Blanc -1973 - Galerie Iris Clert

SKU : FLM-01