• Rare exemplaire du recueil "Visages de la Révolution Espagnole", préface de Paul Morand. Editions de la "Chronique filmée du mois". 1936
  • Imprimé par Max Cremnitz, Paris.
  • In-4 broché (23 x 29 cm) à vue.
  • Illustré de 16 vignettes dans le texte, 5 compositions à pleine page (dont 2 en couleurs), 6 pages de croquis et 5 doubles pages (dont 4 en couleurs) 
  • Edition originale, tirage numéroté numéro 266 sur 350 !
  • Très bon état, quelques rousseurs, traces d'usage sur la couverture
  • Né en 1886, d'origine Bearnaise, il etait reporter, peintre, graveur, dessinateur, humoriste et poete. Il a ete l'un des grands artistes de ce debut de siecle.

    Pierre Mac Orlan le rencontrait souvent sur la Butte Montmartre, son carnet de croquis dans la poche. Tel Toulouse Lautrec, on le voyait aux Folies-Bergères, au Moulin Rouge. Voyageur, temoin de son temps, il est en Angleterre, a New York, a Berlin, a Moscou, en Espagne en 1936.

    Ses amis s'appelait Colette, Marcel Aymé, Paul Morand, Pierre MacOrlan, Francis Carco, Gus Bofa Dignimont, Van Dongen, Ravel, Albeniz, Valéry Larbaud, Jean Giraudoux, Dufy... Il a illustré des oeuvres d'Anatole France, qui venait de recevoir le prix Nobel, Colette avec 'l'Ingénue libertine', les 'Claudine'.

    Il dessine et peint les scenes de la vie quotidienne.

    Au café de la Rotonde, a Montparnasse, il est avec ses amis, Picasso, Derain, Kisling, Foujita et d'autres. Ils refont le monde.

    On lui doit, en plus de ses nombreuses illustrations, des suites de tableaux réunis en albums : 'Rues et Visages de Paris', 'Rues et Visages de Londres', 'Rues et Visages de Moscou', 'Visages de la révolution Espagnole', 'Paris en 1937', 'Tableaux de Paris'.

Chas-Laborde (1886-1941) - Visages de la révolution Espagnole

0,00 €Prix